Vous êtes dans : Réunions

Menu

Inspirations congrès et réunions

À découvrir : l’industrie agroalimentaire de Québec!

La cuisine de la région de Québec est reconnue à travers le monde. La ville de Québec est même considérée comme la capitale mondiale de la gastronomie! L’industrie agroalimentaire régionale est vraiment avant-gardiste. Elle contribue non seulement à la croissance de l’économie régionale, mais aussi à l’innovation de plusieurs secteurs à travers le monde, y compris la recherche, la transformation et le développement des aliments santé et de la nutrition.

Une industrie au potentiel dynamique

Agrandir

« L’industrie agroalimentaire de la région de Québec déborde de potentiel », souligne Sandra Hardy, directrice développement des affaires – Aliments santé et nutrition et directrice du créneau d’excellence Aliments santé de la Capitale-Nationale chez Québec International, agence qui a pour mission de contribuer au développement économique de la région métropolitaine de Québec et à son rayonnement international. « Les acteurs de l’industrie agroalimentaire de Québec ont atteint un succès sur le plan national et international sans précédent. »

Le nombre de commerces de cette industrie est certes impressionnant : plus de 160 entreprises ont pignon sur rue dans la région de Québec. Et ces entreprises ont créé plus de 6 500 emplois et généré 1,33 $ milliard de dollars de revenus!

Un écosystème qui encourage l’innovation

« Plusieurs raisons expliquent l’effervescence de cette industrie, explique Mme Hardy. Premièrement, la région a créé un écosystème centré sur l’innovation alimentaire, ce qui a attiré 10 chaires en recherche agroalimentaire à Québec, en plus de fiducies, d’instituts et d’établissements d’enseignement. » Ceux-ci incluent l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF), qui analyse des produits dans le but de les rendre meilleurs pour la santé, l’incubateur d’entreprises AG-Bio Centre, la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval, le programme des techniques de diététique du Cégep de Limoilou et d’autres écoles culinaires, comme l’École hôtelière de la Capitale, l’École hôtelière Fierbourg et le Collège Mérici.

« Cet écosystème forme un personnel extrêmement qualifié pour les entreprises de la région. Il aide aussi à innover dans la qualité nutritionnelle des produits alimentaires régionaux en vue de les exporter », souligne Mme Hardy.

« De plus, le créneau d’excellence Aliments santé favorise dans la Capitale-Nationale la concertation et la mise en place d’initiatives dédiées au développement de l’industrie. Ainsi, des projets innovants invitent les entreprises, les chefs et des groupes de consommateurs à travailler en collaboration afin de stimuler l’innovation, la co-création et la commercialisation de nouveaux produits. Le but étant d’intéresser la population locale, les touristes et les entreprises internationales à découvrir l’unicité des produits d’ici. Ces partenariats directs ont vraiment contribué à la transformation de l’industrie à l’échelle internationale. »

Un kaléidoscope de produits alimentaires

Agrandir

Le secteur agroalimentaire de Québec se porte très bien grâce, entre autres, à la grande variété des entreprises et des produits. « Plutôt que de se spécialiser dans une catégorie d’aliments comme certaines régions du monde le font (chocolat et fromage, par exemple), Québec dispose d’un assortiment d’aliments et de produits du terroir qui ont été couronnés de prix ». Les biscuits biologiques, par exemple, les barres et les boissons nutritives, les viandes naturelles et biologiques, les viandes sans manipulation hormonale, le chocolat équitable et bio, les fromages spécialisés et légers, les huiles et condiments biologiques, les produits à base de petits fruits, les microbrasseries et ainsi de suite.

« Il faut aussi souligner que ces entreprises sont spécialisées dans une niche bien précise et qu’elles ont développé leurs propres produits, ajoute Mme Hardy. Pour certaines d’entre elles, l’essentiel est de créer des aliments merveilleux, délicieux et nourrissants plutôt que de miser sur une production massive. »

Pour témoigner de leur engagement envers l’orientation artisanale de Québec, certaines de ces entreprises sont membres du réseau international Économusée, une organisation à but non lucratif qui aide à faire connaître et à partager l’expertise et le savoir-faire des artisans du secteur agroalimentaire.

Une industrie bien soutenue

Agrandir

L’industrie profite du soutien de différentes organisations pour l’aider dans sa croissance. Cette aide est venue de ministères, mais aussi d’organisations sectorielles régionales, provinciales et nationales situées dans la région de Québec, entre autres, de Capital Financière agricole, le Financement agricole Canada, et le programme Nutressor du Fondaction développé spécialement pour les entreprises du créneau d’excellence Aliments santé. Ensemble, ces organisations contribuent à assurer aux entreprises locales le financement et l’expertise nécessaires notamment liés à leur R et D, et au développement de leurs marchés.

Québec a aussi participé aux missions économiques de New York et de la Californie pour développer des ententes d’exportation et pour découvrir les futures tendances de l’industrie agroalimentaire. Et grâce à l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, entré en vigueur en septembre 2017, les entreprises québécoises peuvent plus facilement promouvoir leurs produits auprès des 510 millions de consommateurs de l’Union européenne. « Promouvoir notre innovation et notre expertise à l’international est crucial pour faire connaître nos produits dans un marché très compétitif », précise Mme Hardy.

BÉNÉFIQ 2018 : Un événement international majeur

Québec sera l’hôte de BÉNÉFIQ 2018, un congrès international sur les aliments et les ingrédients santé qui accueillera des centaines de scientifiques, d’industriels et de professionnels intéressés par les ingrédients santé, les suppléments alimentaires, le cosméceutique, la pharmaceutique et la nutrition. Cette rencontre unique, alliant sciences et affaires, se tiendra au Centre des congrès de Québec du 2 au 4 octobre 2018. L’événement est un bel exemple de la place qu’occupe Québec dans l’industrie agroalimentaire mondiale.

« L’approche entrepreneuriale de la région et son engagement envers l’alimentation santé sont vraiment uniques, ajoute Mme Hardy. Le futur s’annonce assurément brillant pour cette industrie prospère. »

Prochaine lecture L’industrie des sciences de la vie de Québec : en pleine santé!

Infolettre affaires

Pour tout savoir sur le monde des congrès et réunions de Québec.