Vous êtes dans : Réunions

Menu

Inspirations congrès et réunions

Faits amusants à propos du français à Québec

Québec est reconnue pour être le berceau de la francophonie en Amérique du Nord, mais aussi comme une destination au style européen indéniable, empreint du charme de la culture française.

Bien que Québec soit principalement enracinée dans la culture française et que la majorité de sa population parle le « québécois » (français canadien), il ne faut pas que les organisateurs d’événements se privent de cette ville pour une question de langue.

Vous n’avez pas besoin de parler français pour voyager à Québec

Agrandir

Plus que tout, les Québécois sont connus pour leur joie de vivre. Ils sont chaleureux et accueillants avec les touristes, et ils ne se prennent pas trop au sérieux. À Québec règne une ambiance de détente dans les rues, ce qui rend instantanément les voyageurs à l’aise au sein de cet environnement francophone.

En fait, partout dans la ville – et pas seulement dans les secteurs touristiques –, c’est de façon naturelle que les gens vont aider les touristes qui ne parlent qu’anglais (ou toute autre langue!). Ce qui importe le plus lorsque l’on voyage dans une ville ou un pays, c’est d’avoir l’esprit ouvert et une approche sympathique. Ainsi, savoir dire Merci!, Pardonnez-moi ou Bonjour en français aide habituellement beaucoup (de même qu’un peu de non-verbal!).

Et même si la plupart des Québécois vous répondront en anglais, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour apprendre quelques expressions amusantes en français?

Les Québécois parlent anglais

Agrandir

Le bilinguisme est vivant et se porte très bien à Québec. Selon Statistique Canada, de plus en plus de Québécois parlent français et anglais. En fait, Québec est une des villes où le bilinguisme a le plus progressé au Canada.

Cette augmentation du bilinguisme s’explique, entre autres, par le fait que l’économie de Québec a progressé avec stabilité au cours des dernières décennies. La croissance de son PIB est parmi les plus élevées en Amérique du Nord. Il s’agit d’un boom sans précédent qui donne à la ville l’occasion de prendre réellement sa place sur la scène internationale. De plus, les nouvelles générations de Québécois francophones choisissent de devenir bilingues pour avoir accès à plus de choix pour eux-mêmes ou pour le simple plaisir d’apprendre une deuxième langue.

Il y a, bien sûr, des secteurs de Québec où le français prédomine vraiment. Néanmoins, vous pouvez facilement être servis en anglais dans la plupart des restaurants, boutiques et hôtels. Même les chauffeurs de taxi et de transport en commun peuvent aider les visiteurs à s’y retrouver dans la ville.

Québec offre un juste mélange de « je ne sais quoi » et de « oh! Là, là! » aux organisateurs d’événements qui cherchent une ville hôte permettant aux participants d’un congrès ou d’une rencontre d’expérimenter une nouvelle culture sans être trop déstabilisés. Débarrassez-vous de la fausse idée de la barrière linguistique et préparez-vous au plaisir de faire trempette dans la culture française!

Prochaine lecture Le marketing numérique et les milléniaux

Infolettre affaires

Pour tout savoir sur le monde des congrès et réunions de Québec.